Sélectionner une page
Petits pas de geant Accueil chaussures Bobux Step up up up b89933

Petits pas de geant Accueil chaussures Bobux Step up up up b89933

2 Août 2017 | Les états d'âme de Dafna !

Prix le plus bas Alexander Wang bottines Montana chaussures femmePrix D'Aubaine Marron Derbies Bordeaux Homme Belmondo Chaussures,nouvelles nike zoom celar 5 voie sprint 629226-514 pointes hyper - violet violet sz 8,5,Perfect Homme Diesel Noir Baskets Montantes Chaussures Diamond Est,Pampili : Vendre des chaussures de mode de marque adidas OutdoorOSVALDO PERICOLI Mocassins pour Homme - B07DCHDWWN -,Pantalon de survêteHommest : Shopping en ligne pas cher Chaussures etNouvelle collection chaussures Anne Thomas derby et mocassin,Nouvelle saison Chaussures Femme ERAM Mocassin talon patte frang,Officiel Nike Air Huarache Run Chaussure Nike Sportswear Pas Chernwt nike hypervenom phantom iii df fg crampons du 8,op formateurs foi adidas superstar,online puma Chaussures in,nouvelle diana ferrari reise or doux talon Femme chaussuresP hip hop danse chaussures en gros noir claquettes espadrilles,Palladium Crushion Su U, Baskets Hautes Mixte Adulte - B075FDW7Y8 -nouvelle conversion hommes 861678-001 nike air,Puma - Stampd x Puma Blaze Of GloryB01DFSEJUKParent,Primavera Estate 2018 Converse Blu Converse Chuck Taylor All Star,Parfait Nike Tiempo Legend Vi Sg Pro Homme Chaussures De Footballnouvelles nike air jordan xi 11 space jam spacejam 2016 noir concord Blanc 11,5 beaucoup,Peter Kaiser 68629640, Escarpins pour femme: : Chaussures,parfait Converse Chuck Taylor Duck Ox Homme Chaussures De Skate,Pantalones de mujer,oute la collection de ChaussuresPiergitar 2016 nouveau Inde main luxueux broderie hommes velours,OYP401442 Adidas Outdoor Chaussure mi montante Terrex Swift R GTX,Primury Fabl Meta slip on nylon trainers Chaussures Femme Noir Fits,puma baskets - hommes puma baskets en ligne sur yoox royaume - uni - 11559144ccPrix de base SPM Bottines Femme BENDLE kaki Chaussures d'été,prix nike air jordan formateur,

Logivitae

Grande première, LogiVitae, pour ses 10 ans s’offre un blog ! Nous voilà dotés d’un carnet de bord rien qu’à nous, que nous pouvons partager avec tous. Quelle formidable liberté d’expression. Nous y raconterons nos humeurs, nos convictions, nos doutes aussi.
Nous essayerons de présenter régulièrement les personnes avec qui nous travaillons : portraits de gens formidables (il y en a beaucoup !) ; nous vous raconterons les situations auxquelles nous sommes confrontés, le sens que nous mettons au quotidien dans notre travail. Nous parlerons innovations, nouveaux dispositifs, coopérations interservices, ESS. Nous vous y raconterons nos rencontres, les manifestations auxquelles nous participons… Bref, tout ce qui fait que notre secteur est passionnant, plein de sens et d’humanisme.
Pour un premier papier, pas facile de parvenir à écrire quelque chose à la hauteur de l’enthousiasme que cela suscite. Peut-être commencer par la sémantique, les mots qui heurtent tant cela ne cadre pas. Il n’y a pas très longtemps quelqu’un m’a dit « Logivitae, c’est deux points de vente ? » (Nous avons deux agences sur Paris). Je n’ai pas compris tout de suite de quoi elle parlait. Depuis j’entends « point de vente » souvent dans la bouche de professionnels du secteur. Quelle vision réductrice et inappropriée de ce que nous y faisons. Moi qui conçois les services d’aide à domicile comme lieu d’information, d’orientation, de mise en relation, un lieu d’aide et d’accompagnement au service de la population surtout. Moi qui pense que nous sommes un service d’action sociale locale spécialiste du grand âge, œuvrant de toute notre énergie au côté des pouvoirs publics à résorber/minimiser/contenir les inégalités sociales qu’engendre la perte d’autonomie : faire en sorte qu’il n’y ait pas un accompagnement à deux vitesses l’un pour ceux qui ont les moyens d’un service de qualité et les autres : un point de vente ?!
Nous et beaucoup d’autres comme nous, qui travaillons à la professionnalisation du secteur, à la valorisation des salariés, qui tenons à les accompagner, à surmonter toutes sortes difficultés. Refuser toutes formes de précarité, ne pas s’y faire, ne pas baisser les bras, ne pas se résigner, car comment prendre soin si soi-même on ne va pas bien ? On ne prétend pas y arriver mais on y travaille fort chaque jour.
Alors c’est vrai nous ne sommes pas bénévoles, si nous l’étions comment assurer de telles missions à temps plein ? Nous sommes rémunérés pour une partie de notre travail en l’occurrence les heures que les auxiliaires effectuent à domicile (je dis une partie car le travail social que nous menons lui, ne l’est pas). Nous ne sommes pas des points de vente ; si nous l’étions des agences d’intérim suffiraient à faire notre boulot. Nous sommes des lieux ressources, source de solution, lieu de solidarité et de bienveillance. Le secteur de l’aide à domicile ne doit plus perdre d’argent, il peut même devenir/être une activité lucrative mais nous ne pouvons être réduits un simple Business : l’action sociale doit rester notre ADN.
Voilà, on m’a dit : « Dafna, dans un blog, les posts doivent être courts alors je vous dirai une autre fois ce que l’on pense du mot « Client ».
A très bientôt,

Dafna

Share This